• clementine

Le déclic

Il y a encore quelques années j’étais considérée comme une acheteuse compulsive, j’arpentais régulièrement les magasins de fast fashion tels que H&M, Zara, Mango à la recherche de la énième pièce inutile qui allait me faire sentir bien pendant quelques heures.


Et c’est il y a quatre ans que j’ai eu le déclic, que j’ai pris conscience de l’impact néfaste de la fast fashion et de tous les méfaits qu’elle représentait. Notamment, suite au visionnage du documentaire “The True cost” sur Netflix (il n’est plus disponible sur la plateforme à l’heure actuelle), c’est à ce moment là que j’ai vraiment enlevé le bandeau que j’avais sur mes yeux et j’ai affronté la dure réalité face à mon mode de consommation. A cette époque j’étais partie 6 mois à New York en tant que jeune fille au pair, ma transition s’est effectuée durant cette période et grâce à l’observation des façons de faire des New Yorkais et expatriés, qui achètent dans les friperies, font du troc, récupèrent des produits pour les transformer et leur donner une nouvelle vie (upcycling), trouvent des combines pour moins consommer tout en recyclant, et c’est durant cette période que l’idée et l’envie de me lancer dans le monde de l’entreprenariat en mixant le fait de chiner, recycler et créer, me vient à l’esprit.



Pour revenir sur le reportage, celui-ci raconte l’histoire derrière nos vêtements, les personnes qui les fabriquent, l’impact et les conséquences de cette industrie colossale sur notre monde.

Ce documentaire nous permet de voir la réalité déconcertante de ce que représente la fast fashion et la mode à bas prix. Qui sont ceux qui en payent vraiment le prix? Essentiellement l’environnement et les êtres humains qui confectionnent les produits. Exemple tragique de ce constat, l’évènement du Rana Plaza. Le 24 avril 2013, au Bangladesh, cet immeuble abritant des ateliers de confection textile, s’effondre. Cette catastrophe a causé la mort de 1 138 personnes et plus de 2 500 personnes ont été blessées.


The True Cost est un projet sans précédent, qui met en lumière les conditions de vies et de travail et l’impact environnemental derrières nos vêtements tendances à bas coûts.




Après avoir vu ce documentaire saisissant, je ne voulais plus consommer de la même manière, et cette envie ne s’est jamais affaiblie depuis. Cela fait 4 que je ne suis pas rentrée dans un magasin type Mango, H&M, Zara.

Je me suis tournée vers des solutions alternatives comme la seconde main, l’upcycling ou encore tout simplement la réparation de vêtements, et mon compte en banque ne s’est jamais aussi bien porté !


Actuellement nous nageons dans un océan de vêtements, sur 5 millions de tonnes de textile propulsés sur le marché, environ 4 millions (neufs ou usagés) sont jetés en Europe chaque année.



La mode d'occasion est une réponse possible au gaspillage vestimentaire car plus de 5 milliards d'euros de vêtements dormirait dans les penderies des Français !


De plus la récup' et transformation de textile également appelé upcycling, est une pratique très tendance actuellement. C’est le fait de récupérer des matériaux ou des produits dont on n'a plus l'usage afin de les transformer en matériaux ou produits de qualité, d'utilité supérieure et ainsi leur donner une seconde vie.

Une mode plus éco responsable, c’est ce qui est encouragé et vivement recommandé à travers ce reportage. C’est en consommant moins, mieux et en recyclant qu’on pourra diminuer notre impact sur la terre.


C’est d’ailleurs dans cette optique que j’ai établi mon projet Clementine Concept Store.

Dans le but d’avoir un meilleur impact sur l’environnement et de contrer ce procédé de fast fashion, en recyclant et transformant des vêtements et tissus de seconde main en pièces uniques, originales et tendances.


Il est temps d’agir, de changer nos habitudes de consommation, la Terre ne peut plus s’adapter à nous, il est nécessaire de s’adapter à elle!


Pour cela voici quelques sites pour consommer autrement :


Vêtements de seconde main :



Upcycling :



Quelques marques Eco-Friendly abordables qui valent le coup d’oeil :



Si vous avez BEAUCOUP de sous :



Voilà, j’espère que cet article vous aura plus, n’hésitez pas à me dire votre ressenti dans les commentaires, à partager si vous le souhaitez et à me suivre sur les réseaux sociaux et autres liens (page tous mes liens) !


A bientôt !


C.






35 vues
  • Facebook - Gris Cercle
  • Instagram - Gris Cercle
  • Pinterest - Gris Cercle
  • YouTube - Gris Cercle